Mots-clés

, , , , , ,

Au détour d’un chemin, il nous arrive de rencontrer des personnes que l’on croit digne de notre confiance.

On se livre à eux, racontant nos déboires, nos peines, nos envies et même parfois une période de notre vie que nous aimerions oublier mais dont la blessure est toujours a vif.

On les croit capable de conserver nos secrets les plus obscures…

Mais, tel le vent qui balais les feuilles des arbres quant arrive l’automne, ces mêmes personnes balais la confiance que l’on a en eux en colportant les blessures de notre âme à d’autres.

Ils crachent sur notre douleurs et oublient que nos confidences ne doivent pas être divulguées à qui veut l’entendre.

Ils salissent nos espoirs, trouble notre esprit et nous tourmente. Dans quel but ? Le savent- ils eux même ?

Nous avons tous des secrets, lorsqu’on les divulgues par excès de confiance a des ami(e)s, qui n’auraient jamais dût dépasser le stade de connaissance dans notre coeur, on se sent trahis et sali.

Ces déboires nous font douter de l’existence d’une réelle amitié et sur notre capacité de discernement… ils nous obligent à ne plus nous confier de peur d’être une nouvelle fois trahis et nous apprennent à être méfiant(e) vis à vis des gens.

Nous avons tous besoin de nous libérer de nos douleurs mais faisons attention envers qui nous épanchons sous peine d’avoir de l’amertume…

Ouvrir son coeur, laisser observer son âme peut être bénéfique, si ce sont de réel ami(e)s qui nous entourent.

C’est à leur fiabilité que l’on reconnait de vrai(e)s ami(e)s !

© Copyright :
Dexterina / 
https://lepassagernoirdedexterina.wordpress.com
Tous droits réservés.

Le contenu de ce site est protégé par la loi, notamment par les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle.
Toute copie, reproduction et/ou diffusion totale et/ou partielle du contenu, des photos et des textes présentés sur ce site est totalement interdit sans l’accord préalablement écrit par Dexterina.
La sources des images, sauf mention ©Dexterina apposée dessus, est disponible en cliquant sur les photos.

Publicités