Mots-clefs

, , , , , , , , , , ,

La présomption d’innocence veut que, tant que la personne n’a pas été jugée comme étant coupable, elle est définie comme innocente.
Pour être désignée coupable, il faut que la culpabilité de la dites personne soit légalement établie( Qu’il y’est des preuves irréfutable prouvant que la personne est coupable en clair ! )

Et pourtant… il m’arrive fréquemment de regarder les infos. Infos pendant lesquelles, quand il y’a suspicion de bavure policière, les médias s’empressent d’oublier ce principe fondamental de « Présomption d’innocence ».
A croire que, selon certain média, le policier n’est pas un humain !

Il y’a quelques semaines (ou peut être quelques mois, j’avoue ne plus savoir, le temps défile !), j’ai eu le loisir de voir un écriteau stipulant « Une bavure policière a eu lieu, nous recherchons des témoins » or après enquête approfondie il n’y avait eu aucune bavure. Juste une personne ayant succombé après une forte ingestion de stupéfiants.

Je trouve que de nos jours, on oublie trop souvent la réalité… Celle qui veut qu’un policier, un militaire, un gendarme ou tout autre personne appartenant a un métier sur lequel on crache impunément sous prétexte de la liberté d’expression, est avant tout un être humain !
Un être humain doté d’un coeur, qui ressent des sentiments tel que le courage, la peur, la joie, la tristesse, l’amour… Bref,  tout ce qui fait que l’on est un être humain normalement constitué.

Des c*ns, il y’en a partout! On peut en rencontrer dans TOUS les métiers (et même ailleurs!) alors pourquoi vouloir stigmatiser les forces de l’ordre ?
Certes, ils sont là pour réprimander, pour distribuer des PVs parfois [et bien souvent mérités ! Qu’on se le dise, quand un mec roule a 70kms/h en ville, je jubile de voir le flash se déclencher. Méchante ? non je pense juste au fait que si il y’a une limitation de vitesse en ville, c’est qu’il y’a une raison valable pour la sécurité des piétons (qui parfois sont nos enfants !], mais ils sont aussi là pour assurer notre sécurité !
Qui appelez vous si l’on vous agresse ? Qui intervient en cas d’accident ? Qui vient constater et relever les empreintes en cas de cambriolage ?
Il est vrai que l’on aime pas trop avoir affaire à eux, parce qu’en général, quand c’est le cas c’est qu’il y’a quelque chose qui va mal.
Mais ces hommes et ces femmes sont humains!

Parfois, ils risquent leur vie en se plaçant au devant d’hommes armés. (Comme cet homme qui a fait bouclier de son corps pour éviter a un homme d’être poignardé ici (en vidéo) ou ici (en article). [Et il y’en a bien d’autre, il suffit de taper « policier sauve la vie » dans google… sans parler de ceux qui restent dans l’ombre parce que ce genre d’infos, ce n’est finalement pas très vendeur pour les médias… on préfère parler des massacres, de la haine, des taux de la bourse et des roses qui fleurissent que de ça…]
Et parfois, ces humains finissent par ne plus avoir goût à la vie, parce qu’on leur crache dessus, que l’on ne reconnait pas la valeur de leur métier, que leurs hiérarchie leur en demande trop… pour plein de raison, ils finissent parfois par mettre fin à leur vie !  ( 40 à 55 suicides chaque année !!!!!)

Alors, arrêtons de nous formaliser sur leur tenus, leur métier et « la politique du chiffre » (qui, en passant, n’est pas de leur ressort mais bien de celui de la hiérarchie et même du président parfois!) et sourions leur… Pas pour nous moquer d’eux, non, juste pour les encourager a continuer un métier difficile !

Un métier qui veut que parfois, ils sont envoyés en mission loin de leur famille. Un métier qui les met au devant des balles et autres attaques au dépend de leur vie parfois! Un métier sur lequel, la plupart des citoyens crache… et pourtant un métier si utile et sans lequel notre pays serait régenté par des petites bandes imposant leur lois à coup de fusils!

Quand des multirécidivistes sont relâchés, ce n’est pas les policiers qu’il faut incriminer mais bien la justice et les psychologue qui, parfois, trouve bon de remettre dehors des violeurs, des meurtriers etc sous prétexte de « bonne conduite ». Ces personnes qui ont enlevé ou pourri des vies peuvent être dehors après quelques années derrière des barreaux sous prétexte de bonne conduite ! Qu’en est t’il des victimes ? Les morts sortiront des caveaux ? Les familles auront oubliées ? les victimes auront mis un chiffon sur leur passé brisé à cause de ces gens ? NON et pourtant, on croit bon de les libérer pour « bonne conduite » (Offrons leur une seconde chance … évidement ! les victimes, elles, ne l’ont pas cette foutu seconde chance ! ) et certain recommence…
Les policiers font leur métier, ils traquent des criminelles des années parfois et là, lors d’une audience, un vis de procédure infime apparaît… La procédure est annulée…

Bref, vous l’aurez compris, je ne comprend pas que l’on puisse autant détester un métier dans lequel des gens nous protèges!

Et j’adresse mon courage au policier mis en examen pour homicide volontaire contre un homme multirécidiviste armé d’une grenade (aussi factice soit elle, n’oublions pas qu’un humain a des reflex et j’aurais surement eu le même ! )[Attention, malgré cela, je ne me réjouit pas de la mort de la personne.]

© Copyright :
Dexterina / 
https://lepassagernoirdedexterina.wordpress.com
Tous droits réservés.

Le contenu de ce site est protégé par la loi, notamment par les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle.
Toute copie, reproduction et/ou diffusion totale et/ou partielle du contenu, des photos et des textes présentés sur ce site est totalement interdit sans l’accord préalablement écrit par Dexterina.
La sources des images, sauf mention ©Dexterina apposée dessus, est disponible en cliquant sur les photos.

Publicités