Mots-clés

, , , , , ,

Lors de mon dernier article, je te parlais de l’amitié… Là, je vais surtout te parler du côté sombres des gens.
Ce côté qui m’agace souvent et qui fait que parfois souffler est bénéfique pour éviter de se froisser.

J’essaie constamment de ne pas émettre de jugements mais sincèrement parfois, il n’est pas possible de faire autrement.
Tant que l’on respecte mes choix, mes idées et ma vie, tout va bien mais dès lors que quelqu’un émet un jugement sur ma façon de faire/penser il doit être en mesure d’argumenter et d’accepter que moi même j’évalue ses capacités.
Si il n’est pas de taille à accepter cela, qu’il se taise plutôt que de critiquer ensuite par derrière de façon puéril par statut interposé pour faire genre « je te le met dans la tronche mais pas directement hein… mais j’espère que tu te sent visée quand même ! »
Si tu as le malheur (et la lucidité) de te sentir viser, alors on te dit que tu es paranoïaque, qu’il faut te faire soigner !

Bref, voici quelque brèves de statuts/situations ou autres dialogues qui ont le don de me faire sortir de mes gonds.

Pour commencer, ceux qui adorent mettre des statut Facebook du genre « J’en ai marre !  » ou encore « Marre des c*ns » etc etc…
Alors, tout sympathique que tu es, tu demande ce qu’il se passe. Et là tu as une réponse du genre  » Non c’est rien, j’ai pas envie d’en parler » « t’es trop curieuse »…

Je n’aime pas non plus les gens qui pensent avoir la science infuse et te prennent de haut ou qui pensent qu’ils t’inviteraient bien un mercredi soir pour un petit dîner…

Ensuite, ceux qui demande des avis sur quelque chose mais qui n’accepte en aucun cas que l’on soit franc.
« – ça me va bien cette coiffure ?
– je te préférais avant
– Ah ué de toute façon t’as des goûts de chiotte » x_x
Dans le même genre que les précédents, ceux qui émettent des critiques sur quelque chose que tu dis/fais mais qui n’acceptent en aucun cas que tu remette en cause leur jugement.

De même, ceux à qui tu demande un avis et qui te mentent effrontément juste pour que tu ai la honte ou pour ne pas assumer leur avis.
[« Olalala ma chewwwiiiiie t’es magnifique !!!! » ]

On apprend à nos enfant a goûter avant de dire « je n’aime pas » pourtant, il y’a bon nombre d’adultes qui disent « ne pas aimer » « c’est de la zouille » « c’est nul » sans avoir tester…

Le comble, les gens qui disent la même chose que toi dans une tournure différente mais qui te dise que tu as tord !

Ceux là même, te font souvent croire que tu t’exprime mal juste parce qu’ils ne comprennent pas le sens des mots que tu emploi.
Et, ils n’auront évidement pas idée de s’instruire en regardant la définition… Ils te diront simplement  » Ah mais oui mais tu te la pète avec tes mots savant »
o_o » (succin / diamétralement et autre petits mots du genre sont des termes savant..bien bien… )

Les personnes qui pensent que se remettre en question, c’est pour tout le monde sauf eux !

Et enfin, ceux qui se plaignent constamment et rapporte tout à eux !
« Oh mon bébé/mon enfant à failli se noyer !  »
-oh ?!
– Ué je suis dégoûtée, j’ai dût sauter dans l’eau et mon brushing est mort !
– …  »
Bref, les gens je les aimes mais pas trop (et pas tous ! ) finalement x_x »

Et toi, des choses qui te donnent juste envie de hurler ou de mordre ?


Ou encore ça :

( Limite, on pourrait se passer des sous titres tellement on lit bien sur leur visage! )

Publicités