Mots-clés

, , , ,

En 1997, The Body Shop lançait Ruby, une poupée dessinée à partir des mensurations moyennes de toutes les femmes dans le monde.

Admirez plutôt :

* Seules 8 femmes sont des top-model, 3 milliards n’en sont pas. *

 

Anita Roddick, co-fondatrice de Body Shop se souvient : « Ruby était une idée plutôt ludique, mais elle véhiculait un message sérieux. L’objectif était de lancer un défi à tous les stéréotypes d’esthétisme et de contrer l’influence omniprésente de l’industrie cosmétique, dont nous faisions évidemment partie. Au-delà de toute espérance, Ruby a déclenché un débat d’envergure mondiale sur l’image du corps et l’estime de soi.»

 

Mensurations moyenne 2006

 

 

 

Qu’en pensez vous ? Achèteriez vous ce type de poupée à vos enfants ?

Publicités