Mots-clefs

, , , , , , ,

« Il n’entend pas comme vous et moi, ce qu’il comprend est déformé et il a 30% d’audition en moins que la normal… »
Voilà ce que l’ORL m’a dit concernant monstrouille qui parle mais a parfois du mal à se faire comprendre.
Nous avions mis ça sur le dos de sa timidité et de son calme, jusqu’ a ce que la maîtresse confirme mes craintes, me disant que c’était quand même étrange.
J’entendais et lisait souvent « ne t’inquiète pas, il finira bien par parler et articuler, c’est juste un fainéant  » alors, je cachais mon inquiétude d’autant que nous avions déjà consulté un ORL.
Oui, sauf que celui ci assisté d’une femme très pédagogue et professionnelle n’a pas trouvé utile à l’époque de mettre le test auditif en route… Chuchoter et voir que mon fils, ne faisait aucun effort selon elle (a croire qu’elle ne comprenais pas sa timidité…) lui a suffit à dire que tout allait bien et qu’a 3 ans (« quoi ? il a trois ans ? il fait moins !  » qu’elle me dit … euhhh, c’est juste l’un des plus grand de sa classe niveau taille!) il n’y avait rien d’anormal au fait qu’un enfant ne sache pas parler correctement.
Je trouvais ça étrange comme procédé, mais, je me suis accroché au fait que l’ORL avait trouvé les tympans de mon fils normaux et donc qu’il y’avait finalement aucun problème, que je m’était trompé… et donc que nous devions envisager la piste « orthophonie ».
Là encore, pour prendre RDV, c’est la croix et la bannière ! Des listes d’attentes, des refus catégorique « on ne prend pas avant 6 ans madame !  » (ok … ) et enfin un accord.

Sauf que, je reste en boucle sur cette visite ORL, me disant qu’elle manquait quand même vraiment de professionnalisme et qu’elle était tout sauf agréable avec mon fils.
Alors, j’ai pris RDV ailleurs. Inspection des tympans « pas très beau tout ça » , installation des « écouteurs » qui permettent d’envoyer des sons et de contrôler les vibrations des tympans et là …ça reste plat…

Un traitement est établie pour soigner ce qui semble être une « otite séreuse » et un RDV de contrôle est prévu 1 mois après… Et là, 1 bouchon dans une oreilles et toujours les 30% d’audition en moins.

Le couperet tombe, mon coeur s’emballe… je sais que ce résultat indique que mon fils devra se faire opérer.
Il devra donc se faire poser des diabolos, sorte d’aérateurs qui vont permettre aux sécrétions de s’évacuer correctement.
Je pense que c’est lié au RGO qu’il a eu plus petit.
Oui, je sais, ce n’est pas une grosse opération, ce n’est que bénin.
Mais, il faut l’endormir et, vu son passé de bébé né avec souffrance par forceps et qui n’a pas respiré de suite, ça me stress.

Nous avons pris RDV le plus tôt possible, ça sera donc le 31 juillet, je tente de me dire que cette opération ne peut qu’être bénéfique mais il y’a tout ces papiers à remplir, toutes ces infos qui indiquent qu’il peut y’avoir des complications (et c est bien logique malheureusement) et je gamberge entre tout ça.
Une bonne nouvelle tout de même, qui me fait penser que mes enfants comprennent plus de choses qu’il n’y parait, après cette annonce… Nous devions faire des courses, nous sommes donc allé au supermarché du coin où il y’a une boutique de prêts à porter enfants où j’ai travaillé il y’a quelques années en tant que stagiaire.
Loupiotte m’y a entraîné,me disant que j’allais en profiter pour dire bonjour bien que nous étions pressée de rentrer ensuite, je l’ai suivi.
Elle s’est dirigé vers le fond du magasin, j’ai tenté de lui faire essayer quelques bandeaux mais ses « non, veut pas! »  m’en ont vite dissuadée.
Puis, d’un coup, des hurlements, des petits pieds qui s’agitent et sautillent sur place. « PAPIN!!!!!! Pa-Pin ! ahhhhh » , ses yeux brillent, elle attrape l’objet de sa convoitise, un joli doudou lapin…

doudou

« Pa-pin « 

Voyant qu’elle a craqué pour lui, je décide de lui acheter. Je m’apprête à sortir du magasin quand mon fils me dit « encore un lapin! « , je lui demande si il en veut un lui aussi, il me dit non « pour ptit coeur « .
Je fini par dire « ok, on en prend un autre alors » me disant que, peut être, vu son excitation cette peluche deviendrait plus qu’un morceau de coton et qu’elle deviendrais donc un compagnon de jeux et de papouilles la suivrait dans ses apprentissages…

Effectivement, depuis, elle ne lâche plus son doudou « pa-pin », s’empressant de le tétouiller (ce qu’elle n’a fait avec aucun autre doudou !) et le câlinant contre son visage, dormant contre lui… là encore, c’était du jamais vu (elle s’arrêtais aux câlins/bisous habituels) …. Comme pour se rassurer d’une épreuve que bientôt son frère vivra :/ Comme si elle avait compris que notre coeur de parent souffrait ce jour là et qu’elle aurait besoin d’un doudou pour l’apaiser un peu plus.

Du coup, depuis le lundi 01 juillet  nous comprenons mieux notre fils, dédoublant nos efforts pour qu’il nous entende à peu près correctement et nous savons que nos enfants sont vraiment incroyablement liés…
A croire qu’elle a senti que son frère allait passer une épreuve et qu’il fallait donc trouver un « objet » pour se rassurer en plus de la présence de papa/maman. (enfin, je resterais avec monstrouille à l hopital et son papa et elle seront chez l’une des mamies)
Mon coeur bat la chamade à cause du stress mais aussi et surtout, par amour pour eux….
Mes enfants ne sont pas parfait…. non, ils sont plus que ça… ils sont aimé d’un amour inconditionnel et c’est bien ça le plus important non ?

tumblr_mh0h2jnZRT1r7m90oo3_250

Publicités