Mots-clés

, , , , ,

J’ai toujours aimé lire.
Tout est rapidement devenu prétexte à exercer ce loisir, quelque soit le support.
Je me souviens avoir tourné et retourné mes boites de céréales, les gels douche et autres contenants pour lire les étiquettes.
J’aime tout autant les BD que les romans, adaptant autant que possible le livre au temps de lecture que j’ai potentiellement devant moi.

C’est pourquoi, lorsque j’ai vu cette opération, je me suis dis qu’il serait sympa d’y participer.
Pour cela, j’ai sélectionné :  » Le livre de Léviathan »

SONY DSC

 

Lévi et son acolyte Chat nous entraînent dans des aventures à la fois drôles, réalistes  (ahh ce fameux mouton de poussière sortant de nul pars mais que bébé trouve et goutte goulûment …) et même imaginaires.
Nous laissant nous immerger dans des situations aux chutes marrantes et inattendues (notamment sur un extrait disponible ici )

SONY DSC

Découpé en chapitre, la BD est « facile » à lire.
Concernant la rapidité de lecture, comportant un nombre important de pages (dont je ne connais pas le nombre exact n’ayant pas compté – celles ci n’étant pas numérotées – ), le livre a de quoi nous tenir en haleine quelques temps (tout dépend de la vitesse de lecture et du nombres d’enfants grouillant dans vos jambes xD).
Les dessins aussi doux que sombre selon les pages sont intéressant et agréable à regarder.

Chaque parent (ou presque) trouvera dans cette BD une situation déjà vécue (du machouillage de moutons de poussières au doux son du clapotis des WC vagues ).

Cependant, certain gag sont particulier et il faut parfois relire le strip plusieurs fois pour tenter de comprendre le sens de celui ci.

SONY DSC
L’envie de connaitre les péripéties (souvent mentale et traitant de diverses sujets) de Lévi et de Chat donnent envie de finir la lecture.
Toutefois, même si j’ai eu plaisir à le découvrir et que le livre est particulièrement  beau niveau couverture, je n’ai pas eu de coup de coeur, c’est pourquoi je donnerais la note de 13/20.

SONY DSC

Publicités